A propos

Karima Merle

Je suis née en Suisse dans une famille atypique, entre un père d’origine libanaise et palestinienne et une mère suisse et italienne. j’ai eu une enfance très privilégiée et protégée mais je me sentais incomprise et seule. Je lisais beaucoup, partout, et le reste du temps, j’étais en colère !

Et puis à 19 ans je tombe amoureuse…je termine avec impatience mon master en droit et pars vivre au Liban. Je me marie, et à 25 ans, je deviens maman. J’ai une vie qui semble idéale mais à l’intérieur de moi, un grand vide que je ne comprends pas. J’essaie d’en parler autour de moi mais on me répond :  » Quand on a des enfants, on ne s’appartient plus. » ou « il faut se sacrifier », des phrases qui me font penser que je ne compte pas et que mes rêves allaient s’arrêter là. Une petite voix me souffle quand même que ce n’est pas vrai tout ça, que j’ai le droit d’être heureuse. A tâtons, je pars en quête de ce bonheur et de moi-même.

Quelques années plus tard, je me retrouve jeune maman divorcée, commençant une toute nouvelle carrière et totalement investie dans des activités spirituelles et de développement personnel. D’initiations en stages, j’apprends à me connaître et découvre mes dons à communiquer et à transmettre. Je suis fascinée par l’âme humaine, les écueils et les ressources que nous rencontrons tous et toutes en chemin. En 2015, la Vie me prend par la main et m’amène à ma première séance de Rebirthing. C’est un coup de tonnerre dans mon ciel que je pensais bleu. Je suis épatée. Comment ai-je pu me libérer d’une blessure émotionnelle qui remonte à 10 ans juste en respirant? Et comment est-ce possible qu’elle transforme si rapidement ma relation avec mon fils sans même qu’il ait participé à la séance ?

La vie est bien faite et, un mois plus tard, j’assiste à un stage de formation. C’est une révélation ! A partir de là, où que j’aille, du Pérou au Népal en passant par l’Egypte ou la Suisse, je rebirthe tous ceux qui croisent mon chemin…et la magie opère. Dans la foulée, je me forme à la pranathérapie, puis à la numérologie dynamique, à la thérapie par le pardon et au référentiel de naissance. En 2016, la vie me fait le plus grand des cadeaux en me faisant rencontrer Jean Edgar, thérapeute en pranathérapie vivant à l’Ile Maurice.

Jean Edgar et Karima Merle

 

Namaste ! Tous les chemins qui mènent à soi sont différents…et tellement enrichissants ! Voici en quelques lignes comment nous nous sommes retrouvés ici, en Suisse, Karima ayant vécu 20 ans au Liban et Jean Edgar venant de l’Ile Maurice. Certains y verront des coïncidences, pour nous, ce sont des synchronicités ! Et le chemin continue…avec vous si vous en ressentez l’appel.

 Jean Edgar Merle

 Quand on grandit dans les îles, la mer est partout, ou que le regard se porte. Elle a toujours été très présente dans ma vie et il ne s’est pas passé une semaine sans que je ne sois sur les bateaux, et ce, depuis tout petit. Je suis entré dans le monde des affaires très tôt et de fêtes en addictions diverses, je me suis senti perdu pendant longtemps et déconnecté de moi-même. Marié puis père de deux enfants, je continuais un chemin qui me semblait bien tracé et qui m’a mené à des postes décisionnels de direction dans un groupe de distribution.

En 2009, je me sépare de la mère de mes enfants et vient ce jour où une amie me mène par la main à une méditation de groupe. Je découvre alors un univers nouveau et très vite, je me forme à la pranathérapie. En chemin, je change radicalement ma manière de vivre. Du jour au lendemain, je passe de la bière au thé vert, et commence une pratique spirituelle intense. En 2016, lors d’une rencontre annuelle des représentants d’une grande marque de cosmétiques je parle de la pranathérapie à une amie, elle me parle de sa sœur, qui en fait elle aussi au Liban. Ça y est ! L’Univers vient de nous mettre en contact, Karima et moi. Je n’hésite pas, et en quelques mois, je mets de l’ordre dans ma vie, je fais mes valises et pars la rejoindre au Liban… 

Ensemble,

Nous ouvrons notre centre holistique à Beyrouth, accueillant des thérapeutes de l’étranger, organisant et donnant des séminaires et des soins complémentaires à la médecine traditionnelle. En quelques mois, nous avons eu le plaisir d’accueillir plus de vingt cercles du pardon, des stages en numérologie, des massages tao, des stages en référentiel de naissance, des soins esséniens…

Mais le monde bouillonne, et le Liban entre en révolte. Début 2020, nous déménageons en Suisse, sur les bords du lac Léman pour continuer notre chemin,

Avec vous, ensemble.

Notre Vision

A chaque pas, avec chaque nouvelle prise de conscience, c’est un nouveau monde qui s’ouvre à nous. Nous avons tous deux à coeur de transmettre et de partager ce que nous avons appris de nos expériences de vie, de construire ensemble un monde meilleur, plus juste et harmonieux et de rendre à la vie ce qu’elle nous a si généreusement donné.